Cotisation d’allocations familiales

  • Revenu professionnel inférieur à 44 576€ : 0,00%
  • Revenu professionnel entre 44 576€ et 56 734€ : 0 à 3,10%
  • Revenu professionnel supérieur à 56 734€ : 3,10%

CSG/CRDS

  • Revenu professionnel + cotisations obligatoires N-1 : 9,20%

Formation professionnelle

  • Sur la base de 40 524€ : 0,25%

Cotisation Maladie

  • Revenu professionnel inférieur à 16 210€ : 0 à 3,16%
  • Revenu professionnel entre 16 210€ et 44 576€ : 3,16% à 6,35%
  • Revenu professionnel entre 44 576€ et 202 620€ : 3,16% à 6,35%
  • Revenu professionnel supérieur à 202 620€ : 6,35%

Indemnités Journalières

  • Dans la limite de 202 620 € : 0,85%

Cotisation vieillesse de base

  • 17,75 % du revenu professionnel dans la limite du PASS, soit 40 524 € pour 2019 
  • 0.60 % de la part du revenu supérieure au P.A.S.S. 

Retraite Complémentaire

  • Dans la limite de 37 960€ : 7,00%
  • Entre 37 960€ et 162 096€ : 8,00%

Invalidités décès

  • Dans la limite de 40 524€ : 1.30 %

Cotisations Minimales

  • Indemnités journalières : revenus annuels <16 210 € = 138 €
  • Retraite de Base : revenus annuels < 4 660 € = 827 €
  • Invalidité/Décès : revenus annuels < 4 660 € = 61 €

En cas d’activité déficitaire, le montant des cotisations minimums s’élève à 1 026 €

.